La Dictée Inner Wheel

Bergerac

Texte collégiens

 Qui suis-je ?

 

Né en 1836 de la passion et des amours déçues d’un couple de domestiques analphabètes embauchés au château de Hautefort, j’étudie à l’Ecole des Frères de Périgueux. Refusant la prêtrise au seuil du Second Empire, je me convertis à la franc-maçonnerie et m’engage dans les chasseurs à cheval. Cassé pour indiscipline, je rejoins les francs-tireurs en 1870 pour contrecarrer l’avance des Prussiens.

Aux confins du XIXe siècle, je publie le récit d’un jeune et fruste paysan, un cul-terreux, un croquant prénommé Jacquou dont le père mourra aux galères. Charbonnier indigent, mon héros se résout à braconner pour survivre. Cette histoire, dont les qualités et délices sont louées par la critique, sera jugée comme l’un des chefs-d’œuvre du roman paysan,

Je refuse la Légion d’honneur et je meurs en 1907. Laïc convaincu, je serai inhumé civilement, au grand dam des Eglises, séparées de l’Etat deux ans auparavant.

 

Je suis… ( inviter les candidats à inscrire le nom, s’ils pensent avoir identifié le narrateur ! )

Ecrire au tableau : 1836   Hautefort XIXe   1907…

Pour la correction, préciser :

amour : prend le féminin au pluriel ( comme délice et orgue )

analphabètes : singulier non admis ( le couple analphabète ?… hum

embauchés : singulier admis… à condition qu’analphabète soit aussi au singulier.

l’Ecole des Frères : nom propre. Deux majuscules. On peut accepter l’école mais pas frères.

Second Empire : majuscules ( terme historique ) – comme la Troisième République, la Commune, le Consulat, etc.

chasseur à cheval : aucune majuscule, pas de trait d’union ( corps d’armée, cavalerie légère, voir Trésor de la Langue française Gallimard, tome 3, page 589 )

francs-tireurs : pluriel de franc-tireur ( c’est un « corps franc » - ici sans tiret !  - organisé pendant une guerre ), un tiret mais aucune majuscule.

Prussiens : majuscule ( ici, nom propre, on dirait en revanche « un soldat prussien » )

confins : le singulier n’existe pas ! Les confins, aux confins…

fruste : ( pas frustre, ) rien à voir avec le verbe frustrer.

Jacquou : c’est l’orthographe du roman et du personnage – faut-il accepter Jacou, Jaquou ?

se résout : verbe résoudre ( il résout ), ne se conjugue pas comme coudre : il coud !

délices : féminin au pluriel ( comme amour et orgue ! ) donc louées, féminin pluriel.

jugée : c’est l’histoire qui est jugée.

chefs-d’œuvre : pluriel de chef-d’œuvre (et un e dans l’o )

Légion d’honneur : pour la décoration un L majuscule, un h minuscule, pas de trait d’union.

au grand dam : expression fermée, toujours au singulier.

la séparation des Églises et de l'État (loi du 9/12/1905) Deux majuscules !

Les jeunes ayant écrit (sans faute !) Eugène Le Roy pourront choisir un livre… sauf s’il s’agit des élèves du collège éponyme ! Honte à eux s’ils n’ont pas identifié l’auteur, leur établissement porte son nom !

 

Texte adultes

 

Pêcher n’est pas un péché !

 

Pêcheurs impénitents, ma femme et moi avons abandonné le trekking et notre chalet pyrénéen pour vivre au bord de la Dordogne, dans une maison dont les jolis balustres dominent le chemin de halage qu’utilisaient jadis les chalands et autres coches d’eau.

Hier, nous nous sommes réparti le matériel de pêche et frayé un chemin à travers les massifs de fuchsias du jardin. Nos immortelles et nos impatiens étaient déjà fleuries ! Nous nous sommes risqués au bord de l’eau où vibrionnaient mille et un poissons endémiques.

Hélas, que d’espèces disparues à cause du glyphosate, du soufre et des pyrèthres parfois mortels pour les poissons ! Si l’on pêche encore le flet, la tanche, la lote, la brème et le rotengle ( voire le hotu ou l’ide mélanote ), impossible désormais de trouver hors de leur biotope des truites arc-en-ciel, des huchons ou des ombles chevalier, encore moins des bernard-l’hermite !

Dans ma bourriche récemment remmaillée, j’ai recensé deux vairons de l’Adour, trois chabots du Béarn et une épirine lippue, ce poisson proche du chevesne fréquent dans le Sud-Ouest.

Je me résous mal à abjurer mon hobby en dépit des condamnations ambiguës qui lui sont liées : que diable, pêcher, ce n’est pas pécher… sauf quand ma femme et moi péchons sous la couette, avec passion mais sans poissons.

 

pêcheurs impénitents : malgré « impénitents », le sens est ici clair : c’est la pêche !

chalet : l’accent circonflexe est réservé au châle !

balustre : est masculin, un balustre.

halage : l’accent circonflexe est réservé au hâle ( bronzage ). Haler, c’est tirer, remorquer.

chaland : le chaland est un bateau à fond plat, une gabarre.

coche d’eau : véhicule ( ici maritime ) tiré par des chevaux. il ne faut pas rater le coche !

nous nous sommes réparti les provisions, nous sommes frayé un chemin… pas d’accord avec le sujet si le COD suit le verbe ( ils se sont lavé les mains )

un fuchsia, des fuchsias : ( on prononce fu-chia – ou fuk-sia mais ça s’écrit comme ça ! )

immortelle : fleur, féminin.

une impatiens : ou impatience, fleur commune, impatiences est donc accepté.

nous nous sommes risqués : pronominal ( nous est COD ), donc accord.

vibrionner : ( de vibrion ), vibrillonner n’existe pas !

le glyphosate : nom commun d’un herbicide désherbant.

le soufre : rien à voir avec souffrir, je souffre.

pyrèthre : le pyrèthre est une fleur mais aussi un poison, notamment pour les moustiques

le flet : poisson, parent avec le flétan. Rien à voir avec Le Fleix malgré la Dordogne proche !

la lote : ou la lotte.

les poissons cités : ( jamais de majuscule ! sauf pour Béarn et Adour )font tous partie des « poissons de nos cours d’eau » ( voir Internet ) et sont bien connus des pêcheurs de la Dordogne, y compris l’épirine lippue et…

le chevesne : autres orthographes admises : chevaine, chevenne, chevène ou chevêne !

truite arc-en-ciel : seul truite s’accorde au pluriel. Tirets obligatoires.

ombles chevalier : c’est le pluriel de cette locution nominale . Tiret et double pluriel autorisés ainsi que le synonyme ( dérivé et fautif, mais devenu commun ) d’ombre chevalier.

bernard-l’hermite : ( ou bernard-l’ermite ) Mot invariable, pas de pluriel.

remmailler : 2 m ( réparer les mailles ) mais remailler est aujourd’hui accepté, ouf !

recenser : avec un c, rien à voir avec sensé ( qui a du bon sens )

le Sud-Ouest : majuscule si c’est ( comme ici ! ) le nom de la région. Mais le mot devient adjectif si on dit : la région sud-ouest !

je me résous : verbe résoudre ( et pas coudre ! ) je résous, il résout, nous résolvons…

ambigu : tréma sur le e au féminin – mais depuis 1990, la réforme de l’orthographe autorise ( et même préconise ! ) le tréma sur le u !!!

liées : accord avec condamnations, le pronom lui (= le hobby ) est avant… mais c’est un COI, pas un COD.

nous péchons : accent aigu pour la conjugaison du verbe pécher ( commettre un péché )

sans poissons : singulier admis, on dit bien « une dictée sans ( aucune ) faute ».


La Dictee Inner Wheel - depuis 2004


à Bergerac

 

 Club Inner Wheel BERGERAC

chez Madame Violi

2505 route de Coustinet

24000 Cours de Pile

 

en France

 

le club Inner Wheel Bergerac appartient au district 70

Consultez le site Inner Wheel France.

à l'International

 

100000 femmes dans le Monde appartiennent à un club Inner Wheel

Pour en savoir plus:

International Inner Wheel